Comment bien choisir le type de sauvegarde pour votre entreprise ?

Réglementation RGPD, piratage, demandes de rançons (ransomware), incendie… les médias et réseaux sociaux nous remontent en permanence des informations alarmistes concernant la sécurité informatique de nos données en entreprise.

Alors, à juste titre, vous vous demandez si les vôtres – et celles que vous exploitez peut-être pour des tiers – sont bien protégées, et si votre solution de sauvegarde répond bien à tous les protocoles de sécurité en cas de virus, sabotage, espionnage ou encore de destruction des données sensibles comme l’attend la CNIL ainsi que vos clients, fournisseurs et assureurs.

Pour être prêt à toute éventualité contre la perte de vos données informatiques, et surtout pour choisir les moyens et supports de sauvegardes les plus adaptés pour votre organisation, voici nos conseils d’experts pour choisir votre système de sauvegarde de données informatiques professionnelles.

1- Quels sont les différents moyens de sauvegarder les données de votre entreprise

S’il existe de nombreux outils de sauvegarde, les 3 moyens les plus répandus sont :

La bande magnétique

Solution la moins onéreuse mais qui nécessite des manipulations humaines de rotation de cartouches qui accentuent le risque de pertes de données. De même, l'espérance de vie d'une cartouche magnétique peut être restreinte si le stockage n'est pas de bonne qualité.
Cette méthode tend à être remplacée par la sauvegarde sur disque.

La librairie virtuelle

Excellente solution pour la sauvegarde de vos données car le serveur informatique pense être connecté à un lecteur de bande or il est en réalité connecté à un disque avec des bandes et lecteurs virtuels. Le principal constructeur dans ce domaine est Dell avec sa solution Data Domain. Là aussi il est possible de répliquer à distance et donc d'avoir vos données en local et à plusieurs kilomètres.

Le disque

Solution qui attire de + en + d’entreprises car elle permet une sauvegarde rapide avec une fenêtre de sauvegarde beaucoup plus réduite.​

Pour les données moins critiques vous pouvez utiliser des solutions de sauvegarde dans le cloud. Elles ont l’avantage d’être facturées à l’utilisation et évitent à votre responsable informatique d’investir dans du matériel et des logiciels. 

2- Quels types de sauvegardes choisir pour votre entreprise

Pour faire le bon choix, nous vous présentons 5 méthodes :

La sauvegarde totale

Comme son nom l’indique la sauvegarde totale, complète ou Full backup, vous permet d’écrire tous les jours l’ensemble des données sur support magnétique ou optique. Les données sont éligibles à une sauvegarde complète. La sauvegarde totale ou complète est adaptée à des petites entreprises ayant peu de données à sauvegarder. L’avantage est le temps nécessaire à la restauration car il sera possible de récupérer le fichier ou le répertoire perdu directement sur le bon support sans avoir besoin de faire des manipulations de cartouches par exemple.

Le point faible est le temps nécessaire pour exécuter la sauvegarde car pendant ce temps, la machine est en pause et les utilisateurs ne peuvent pas travailler.

La sauvegarde incrémentale

La sauvegarde incrémentale a pour principal avantage le temps de sauvegarde des données. En effet cette méthode permet de sauvegarder uniquement ce qui a été modifié depuis la dernière sauvegarde totale où incrémentale de votre système d’information. Cependant la restauration d’un fichier ou d’un répertoire est beaucoup plus complexe car si des fichiers ont été renommés ou déplacés, ils risquent d’être perdus. Il faut donc suivre une méthodologie rigoureuse pour restaurer un fichier ou un répertoire.

La sauvegarde différentielle

Cette sauvegarde fonctionne différemment de la sauvegarde incrémentale. Les données sauvegardées sont celles qui ont été modifiées depuis la dernière sauvegarde complète uniquement (celle du Week End par exemple). Le principal avantage est le temps de restauration d’un fichier ou d’un répertoire. Quant à la méthodologie utilisée, elle est beaucoup plus simple et plus rapide que dans le cadre de la sauvegarde incrémentale.

La solution RAID

La notion utilisée est le RAID. Du RAID 0 au RAID 10. Le RAID 1 correspond à la mise en miroir de 2 disques avec une écriture simultanée depuis le serveur vers les 2 supports. Nous retrouvons exactement les mêmes données sur les 2 disques. L’intérêt, c’est qu’en cas de détérioration d’un disque, il est possible de continuer à travailler sur son serveur avec les données sur l’autre disque. Le point faible est en revanche le prix car il faut doubler les surfaces disques. La notion de sauvegarde est aussi de pouvoir récupérer un fichier écrit il y a plusieurs semaines ou plusieurs mois. Mettre en place une solution RAID n’exclut pas du tout de faire des sauvegardes sur un autre support.

La sauvegarde CLOUD

Il existe différents types de solutions cloud et de nombreux fournisseurs. Certaines entreprises utilisent des solutions de Cloud Public souvent dans un mode appelé le stockage objet pour sauvegarder les données non structurées comme la musique, les images ou les vidéos, mais aussi pour faire de l’archivage. Notre conseil, privilégiez les cloud privés en faisant appel à des prestataires spécialisés. Cela vous permettra de stocker vos données dans un data Center situé en France et surveillé par des pilotes basés en France.

Votre prestataire héberge également vos sauvegardes soit en répliquant vos données de production depuis votre data Center, soit – selon le volume de données – il sauvegarde directement vos données de production dans son propre data Center.

En fonction des contraintes réglementaires de votre entreprise et de la criticité de vos informations, il existe différentes méthodes pour sécuriser vos données informatiques. La data est l’ADN de votre entreprise, nous vous conseillons de bien identifier les menaces et l’impact en cas de perte d’informations. Malheureusement, le risque Zéro n’existe pas, vous devez donc toujours imaginer le pire des scénarios. Effectuez régulièrement des sauvegardes de recours et de secours qui répondront à des problématiques différentes.

Vous souhaitez parler à un expert ?

Alain Garcia

Fermer le menu